Ouagalab

Le projet consiste à faire émerger un tiers lieu capable de proposer à tous ceux qui innovent à Ouagadougou un espace de travail, de rencontre, d'échanges et de formation.
Le lieu est identifié, il s'agit d'une cour que le père de Gildas Guiella peut mettre à disposition dans un quartier du nord de la ville. Cette cour est dans un endroit calme, facile à trouver pour les ouagalais, mais quand même à une dizaine de km du centre ville.
La structuration et le lancement du projet nécessiteront :
  • 1. De constituer une association dont le siège social sera ce terrain avec comme membres fondateurs les six mousquetaires du Ouagalab, Gildas Guiella, Mathieu Brunneau, Fidel Ilbudo, Farid Caboré, Ahmet Ouedraogo, Roland Kontongdé.
  • 2. De chiffrer un plan d'investissement pour l'équipement du lieu (installation électrique et compteur d'eau, abris terre auto construits, portail fer, mobilier de base, sanitaires...).
  • 3. De lancer une opération de crowfunding pour financer l'investissement grâce au réseau des tiers lieux et fablabs français.
  • 4. De chiffrer un budget de fonctionnement (coût des fluides et abonnements, salaire gardien et animateur) et ses recettes potentielles (participation des utilisateurs avec montée en charge progressive).
  • 5. De rechercher et nouer des alliances avec l'écosystème du lieu (politique, ONG, université, réseau international).